Du mardi 5 novembre 2019 au mercredi 13 novembre 2019

PÈLERINAGE EN TERRE SAINTE

Inscrivez vous vite !

VOYAGE 19011056

PRIX DU VOYAGE

Sur demande

sous la conduite du Père Michel Euler
Diocèse de Chambery-Maurienne-Tarentaise

PROGRAMME DÉTAILLÉ

RENSEIGNEMENTS ET INSCRIPTIONS

2 PLACE CARDINAL GARRONE – CS 10107 73001 CHAMBERY cedex

mail : pelerinages@dioceses-savoie.org Tél : 04 79 33 50 36

Jour 1        CHAMBERY / GENEVE / VIENNE / TEL AVIV / ARAD

Tôt le matin : Départ de Chambéry en autocar

Décollage de Genève, à destination de Tel Aviv via Vienne.

Après-midi : arrivée à l’aéroport de Tel Aviv.

Récupération des bagages.

Accueil à l’arrivée par votre guide et votre chauffeur.

Puis, route vers le désert du Neguev : grand triangle de montagnes et plateaux arides, habité jadis par les Nabatéens et aujourd’hui par les Bédouins…

Dîner et nuit à Arad.

Jour 2        ARAD / EIN AVDAT / AVDAT / SDE BOKER / BEER SHEVA / ARAD

Le matin, route vers les sources et les gorges d’Ein Avdat.

Marche en silence dans les gorges d’Ein Avdat.

Puis, continuation vers Avdat, la ville nabatéenne. Découverte du site : les tombes nabatéennes, l’acropole, les églises byzantines et nabatéennes, l’Eglise Saint Théodore, saint patron d’Avdat, le baptistère en forme de croix.

Ancienne étape caravanière nabatéenne, Avdat devint, grâce à d’immenses travaux d’irrigation, une véritable oasis jusqu’à la conquête perse. Nous y verrons les vestiges nabatéens et byzantins de cette cité.

Célébration eucharistique en plein air dans les ruines de l’Eglise byzantine.

Déjeuner à Sde Boker.

L’après-midi, continuation vers Beer Sheva, puits du serment ou puits des sept brebis qu’Abraham donna à Abimélek.

Passage au Puits d’Abraham, évocation de la vie d’Abraham et de Sara

Puis passage au Tel Sheva lieu emblématique de la vie des nabatéens, peuple de caravaniers.

Dîner et nuit à Arad.

Jour 3        ARAD / EIN GUEDI / QUMRAN / NAZARETH

Le matin, route vers l’oasis Ein Guedi.

Montée en silence vers un lieu culte de 5000 ans, cascades : lieu où les psaumes auraient été écrits.

Puis, route vers Qumran, où furent découverts les célèbres manuscrits de la Mer Morte.

Découverte du site.

Déjeuner à Kalia.

L’après-midi : route vers Qasr el Yahud, près de Jéricho.

Passage à proximité de Qumran, où furent découverts les célèbres manuscrits de la Mer Morte. (Evocation).

Découverte du site de Qasr El Yahud, lieu présumé du baptême du Christ.

Près du Jourdain, au bord de la Mer Morte : prédication de Jean-Baptiste et Baptême de Jésus. Evocation du Baptême sur le site de Qasr El Yahud

« Moi je vous ai baptisé dans l’eau et lui Il vous baptisera dans l’Esprit Saint » (Marc, 1)

Possibilité de renouvellement du baptême pour ceux qui le souhaitent.

Puis, continuation vers le Wadi Kelt.

Messe au promontoire du Wadi Kelt, vue à 360° sur le désert de Judée.

Enfin, route vers Nazareth, par la Vallée du Jourdain.

Dîner et nuit à Nazareth

Jour 4        NAZARETH / MONT THABOR / NAZARETH

« Pèlerinage à Nazareth, lieu de l’Annonciation et temps de la vie cachée de Jésus »

Le matin, découverte de Nazareth, lieu de l’Annonciation : campagne de Galilée, les paraboles, le village de l’humilité de Dieu et la vie cachée de la Sainte Famille.

Pèlerinage à la Source de la Vierge, en l’église grecque orthodoxe Saint Gabriel.

Marche vers la Basilique de l’Annonciation par le vieux de Nazareth.

Pèlerinage à la Basilique de l’Annonciation, qui de par la richesse de sa décoration veut rappeler la glorification du Christ et de Marie.

Temps de prière devant la grotte de l’Annonciation, qui elle au contraire de par sa pénombre suggère l’humilité du mystère de l’Incarnation.

« Je te salue Marie, comblée de grâce, le Seigneur est avec toi »

Découverte de l’Eglise Saint Joseph, église construite sur les fondements d’une église croisée. Cette église est aussi appelée « l’atelier » ou « la maison de Joseph » l’artisan, l’époux de Marie et par qui le Fils de Dieu a appris son métier d’homme.

Proposition de messe à l’église Saint Joseph.

Déjeune à Nazareth.

L’après-midi, route vers le Mont Thabor, situé à l’extrémité orientale de la vallée d’Yzréel, à 17 km de la Mer de Galilée et culminant à 575 mètres.

Montée (en taxis collectifs) vers le Mont Thabor, qui -selon la tradition chrérienne- fut le lieu de la Transfiguration de Jésus.

Visite de la basilique de la Transfiguration. Moïse et Elie évoquent la première Alliance. La Transfiguration annonce déjà – au-delà des ténèbres de la Mort, un monde nouveau.

Ou bien proposition de messe au Mont Thabor.

Descente en taxis du Mont Thabor.

Retour à Nazareth.

En fin d’après-midi si possible rencontre avec les petits frères de Jésus à l’ancien couvent des clarisse (ou vécut Charles de Foucauld) et temps de prière là-bas.

Dîner et nuit à Nazareth.

Jour 5        LES SANCTUAIRES AUTOUR DU LAC DE TIBERIADE / BETHLEEM

Le lac de Tibériade : cœur de la prédication de Jésus

Le lac tout entier nous parle de Jésus, de ses miracles, de ses discours, de ses paraboles, de la multiplication des pains et de la pêche miraculeuse.

En barque !

Vous êtes invités à « passer sur l’autre rive » et « à avancer au large ».

Nous consacrerons cette journée au Ministère en Galilée.

Tôt le matin, route vers le Lac de Tibériade

Nous commencerons par la traversée du Lac de Tibériade, de Tibériade à Capharnaüm.

Temps d’arrêt-silence et de méditation au milieu du Lac.

Puis visite de Capharnaüm, où se trouvent des vestiges très frappants de l’antique cité : la Synagogue où Jésus prononça le « Discours sur le Pain de Vie».

« C’est mon Père qui vous donne le vrai pain venu du Ciel. Je suis le Pain de Vie. Celui qui vient à moi n’aura plus jamais faim » (Jn 2)

Route vers le site de Tabgha, abritant l’Eglise de la Multiplication des pains et des poissons

Messe en plein air à Dalmanutha (face au Lac).

Montée au Mont des Béatitudes, lieu étonnamment verdoyant d’où l’on jouit d’une magnifique vue sur le Lac.

C’est dans ce lieu que la tradition situe la proclamation des Béatitudes mais aussi le souvenir du Sermon sur la Montagne.

« Heureux les cœurs purs car ils verront Dieu » (Matt 5)

Déjeuner au Mont des Béatitudes

L’après-midi, temps de méditation au Mont des Béatitudes.

Puis, descente à pied vers le lieu de la Primauté de Pierre, construite sur un rocher au bord du lac, qui rappelle l’apparition de Jésus à ses apôtres après la Résurrection et la triple question à Pierre : « Pierre, m’aimes-tu ? » (Jn21).

Enfin, route vers Bethléem, la Cité de David.

Dîner et nuit à Bethléem

Jour 6        BETHLEEM

Le matin, pèlerinage au Champ des Bergers.

A Beit Sahour, le lieu où la tradition situe le récit de l’évangile de saint Luc (Lc 2, 1-19), quand les bergers entendirent les anges les inviter à venir à Bethléem. C’est un lieu de simplicité et de joie. Là « le ciel s’est ouvert », annonçant la paix.

Messe avec la communauté

Temps de rencontre avec la Communauté paroissiale et le Père.

Déjeuner chez le Père Yacoub Abou Saada 

L’après-midi, pèlerinage à la Basilique et la Grotte de la Nativité.

La Basilique de la Nativité est l'une des plus vieilles églises du monde, bâtie sur le lieu présumé de la naissance du Christ.

Sous le chœur de la basilique ancienne, on accède à la grotte de la nativité et à la mangeoire.

Une étoile marque le lieu de la naissance de Jésus.

Temps de repos à l’hébergement ou libre.

Dîner et nuit à Bethléem.

Jour 7        BETHLEEM / JERUSALEM

Le matin, route vers Jérusalem.

Arrêt en cours de route à Ein Karem, « dans la montagne de Judée » : lieu de résidence d’Elisabeth et Zacharie, parents de Jean Baptiste. C’est là aussi que Marie est venue rendre visite à sa cousine Elisabeth, et par le Magnificat, remercia le Seigneur de tout ce qui arrivait.

Découverte de l’église de la Visitation.

Puis, continuation vers Jérusalem.

Du belvédère du Mont des Oliviers, splendide vue sur la vieille ville fortifiée de Jérusalem et ses 3 000 ans d’Histoire.

Déjeuner à Jérusalem au Seven Arches

Puis pèlerinage au Carmel du Pater, là où Jésus enseigna la prière du Notre Père à ses disciples.

Marche à pied jusqu’à l’église du Dominus Flevit, construite en souvenir des larmes versées par Jésus sur la ville sainte.

« Quand Jésus fut près de Jérusalem, en voyant la ville, il pleura sur elle » (Lc 19)

Messe à l’église du Dominus Flevit.

Puis à pied nous nous dirigerons vers le Jardin des Oliviers : évocation de l’agonie du Christ. Enfin découverte de Gethsémani.

Dîner

Temps de méditation silencieuse dans le Jardin des Oliviers

Nuit à Jérusalem.

Jour 8        JERUSALEM

Le matin, pèlerinage aux sanctuaires du Mont Sion : le Cénacle ou lieu de la dernière Cène.

Puis, Saint Pierre en Gallicante, là même où Pierre renia Jésus trois fois, et la voie romaine à degrés.

Temps de confession possible dans les jardins de Saint Pierre en Gallicante.

Puis, marche vers le Mur occidentale.

Enfin de matinée, montée vers Sainte Anne.

Déjeuner

L’après – midi, nous entrerons dans le mystère de la Passion du Christ.

Depuis l’église Sainte Anne, là où selon la tradition Marie serait née, et la piscine de Bézatha, là où Jésus a guéri le Paralytique, chemin de croix sur la Via Dolorosa jusqu’au Saint Sépulcre que les Orientaux appellent « l’Anastasis », le lieu de la manifestation du Ressuscité.

Célébration eucharistique dans l’une des Chapelles au Saint Sépulcre.

Rencontre avec la rédactrice en chef du magazine Terre Sainte de la Custodie.

Dîner et nuit à Jérusalem

Jour 9        JERUSALEM / ABU GOSH / TEL AVIV / VIENNE / GENEVE / CHAMBERY

Le matin, route vers Abou Gosh, l’un des 4 lieux possibles d’Emmaüs : s’y trouvent un monastère bénédictin et une église datant de l’époque des croisés.

Evocation de la rencontre de Jésus et deux de ses disciples et de ce repas partagé à l’auberge d’Emmaüs.

« Notre cœur n’était-il pas brûlant en nous, tandis qu’il nous parlait sur la route et nous ouvrait les Ecritures ? » (Lc 24)

Messe d’envoi du pèlerinage à Abu Gosh.

Puis temps de rencontre avec l’un des moines de la Communauté Bénédictine.

La communauté d’Abou Gosh est liée à celle du Bec Hellouin (en France).

Déjeuner tôt.

Transfert vers l’aéroport de Tel Aviv.

Après-midi : décollage de Tel Aviv, à destination de Genève via Vienne.

En soirée : arrivée à l’aéroport de Genève.

Récupération des bagages.

Tard le soir : Retour à Chambéry en autocar

 

  • La réalisation des messes et des rencontres mentionnées au programme est sous toute réserve de disponibilité des églises et des intervenants mentionnés.
  • L’ordre des visites peut être soumis à certaines modifications, selon les jours et horaires d’ouverture des sites.
  • Cependant, l’ensemble des visites mentionnées au programme sera respecté.