Du mercredi 2 juin 2021 au jeudi 10 juin 2021

PELERINAGE EN ROUMANIE

Inscrivez vous vite !

Référence :

PRIX DU VOYAGE

1540 €

Accompagné par Monsieur Dominique DESVERNOIS, diacre
Diocèse de Toulouse
SERVICE DES PELERINAGES - 28 RUE DE L AUDE
31500 TOULOUSE
pele31@diocese-toulouse.org
+33 5 62 71 80 30
0

PROGRAMME DÉTAILLÉ

A la découverte des Communautés Chrétiennes de Roumanie & des Monastères Roumains

Jour 1   TOULOUSE/ PARIS/ BUCAREST

05H20 Convocation à l’aéroport de Toulouse.

07H20 Décollage de Toulouse à destination de Paris CDG.

08H50 Arrivée à l’aéroport de Paris Roissy Charles de Gaulle.

10H10 Décollage de Paris Roissy CDG à destination de Bucarest.

14H05 Arrivée à l’aéroport de Bucarest.

Accueil par votre guide francophone, à l’aéroport puis départ en car vers le centre de Bucarest.

Visite de la vieille ville : le Musée du Village, l’Eglise Française du Sacré Cœur, la Cathédrale Saint Joseph.

Si le temps le permet, visite de l’église Patriarchale orthodoxe

Installation, dîner et nuit à Bucarest

Jour 2        BUCAREST/ SINAIA/ BRASOV

Le matin, route vers Sinaia à travers les Carpates, grande chaîne de montagne traversant le pays, par la vallée de la Prahova.

Sinaia, dénommée « la perle des Carpates », ancienne résidence royale d’été est une station pleine de charme située à faible altitude.

Visite du Château de Peles, construit par le roi Carol Ier dans le style du château de Hohenzollern en Allemagne, puis transformé entre 1896 et 1914.

Puis, visite du Monastère de Sinaia, construit en 1695 par le connétable Mihai Cantacuzino. Le monastère a été peint par Pârvu Mutu, un des grands peintres d’église de l’époque Brâncoveanu (XVIIème siècle). Le musée d’art religieux abrite des objets de grande valeur dont certains sont répertoriés par l’UNESCO.

Déjeuner à Sinaia

Continuation vers Brasov, l’un des plus grands centres économiques et culturels, situé dans la courbure des Carpates.

Visite de l’église orthodoxe Saint Nicolas qui fait partie du complexe du musée de la culture roumaine, composé de l’église Saint Nicolas et du vieil édifice de l’école roumaine du XVIe siècle.

Temps libre sur la place du Conseil.

Dîner folklorique à Brasov et nuit à Brasov.

Jour 3        BRASOV/ SUMULEU CIUC/ PIATRA NEAMT

Le matin, départ vers Piatra Neamt.

En cours de route, arrêt à Prejmer pour la visite de l’Eglise Fortifiée.

Continuation vers Sumleu Ciuc.

Visite de l’église et du monastère franciscain, important lieu de pèlerinage marial.

Déjeuner a Miercurea Ciuc

Continuation vers Piatra Neamt.

Passage par le Lac Rouge et les Gorges de Bicaz, au paysage sauvage.

Dîner et nuit à Piatra Neamt

Jour 4       PIATRA NEAMT/ VARATEC/ AGAPIA/ NEAMT / CAMPULUNG MOLDOVENESC

Le matin, visite de l’Eglise orthodoxe Saint Jean Baptiste élevée en 1498 par Etienne le Grand.

Puis, départ vers l’ensemble monacal de Varatec, datant du XVIIIème siècle. C’est un édifice dont l’architecture comporte de nombreux éléments du vieux style moldave.

Continuation vers Agapia, le plus vaste monastère orthodoxe d’Europe.

Visite de l’ensemble formé de petites maisons blanches et de chapelles dominé par la silhouette de l’église. Le village monastique d’Agapia rassemble avec celui de Varatec plus de 800 religieuses.

Déjeuner

L’après-midi, route vers Neamt.

Visite du monastère de Neamt, situé au milieu d’une forêt de chênes. Il abrite la plus grande bibliothèque monacale de Roumanie

Puis, route vers Campulung Moldovenesc.

Messe a l’Eglise romano-catholique à Campulung.

Dîner et nuit à Campulung Moldovenesc

Jour 5        MONASTERES DE LA BUCOVINE

Journée consacrée à la découverte des monastères de la Bucovine, Pays des Hêtres situé au Nord-Est de la Moldavie.

Le matin, visite du monastère de Moldovita aux couleurs vives défendu par des hauts remparts. Ce monastère est très représentatif de l’art moldave du XVIe siècle tant par son architecture que par ses peintures intérieures et extérieures terminées en 1537. Le monastère possède un riche musée comprenant du mobilier, des manuscrits et des objets de culte d’une grande valeur.

Temps de rencontre avec Sœur Tatiana.

Puis, route vers Sucevita.

Visite du monastère Sucevita, protégé par une enceinte fortifiée et considéré comme le monastère le plus somptueux de Moldavie, en raison de ses fresques intérieures et extérieures.

Sur le mur Nord est peinte la fresque de « l’échelle des vertus ».

Continuation vers Putna pour découvrir le grand monastère haut lieu de la spiritualité roumaine. Le grand Voïvode Étienne le Grand est enterré ici et y a même été sanctifié en 1992.

Déjeuner à Putna

L’après-midi, visite du monastère de Voronet, surnommé la perle bleue, et connu dans le monde entier en raison de ses fresques mais aussi par son tableau représentant « le Jugement dernier » d’une splendide beauté.

Continuation vers Vama pour la visite du Musée de l’œuf peint, tradition de la région et du métier artisanal d’artiste peintre sur œuf.

Retour à Campulung Moldovenesc.

Dîner et nuit Campulung Moldovenesc

Jour 6        CAMPULUNG MOLDOVENESC / BOGDAN VODA / BARSANA / SAPANTA / DESESTI / BAIA MARE

Le matin, route vers Bogdan Voda pour découvrir l’Eglise en bois dédiée à Saint-Nicolas, cette dernière est particulièrement petite avec ses 18 mètres de longueur pour 25 de hauteur, ce qui n'empêche pas ses fresques intérieures d'être particulièrement riches.

Déjeuner en cours de visite à Leud

Départ vers le Monastère orthodoxe de Barsana.

C’est l’un des trésors en bois de Maramures qui fait partie de la liste du patrimoine mondial de l’Unesco. Le monastère est devenu un musée en 2005, rassemblant une importante collection de livres anciens et d’icônes.

Le complexe du monastère comprend une église en bois, une nouvelle église, un bâtiment avec cellules et chapelle, une porte traditionnelle, un comté d'été et deux maisons.

Puis, route vers Sapanta pour découvrir le cimetière Joyeux, les croix y sont toutes colorées et sculptées et raconte en quelques lignes l’histoire de vie du défunt.

Découverte du Monastère de Peri-Sapanta.

Visite de l’église en bois de Desesti.

Dîner et nuit à Baia Mare

Jour 7        BAIA MARE / SURDESTI/ CLUJ NAPOCA / TARGU MURES / SIGHISOARA

Le matin, messe à la Paroisse Greco- Catholique L’Annonciation à Baia Mare. (en attente de confirmation)

Visite de l’église en Bois de Surdesti.

Puis, route vers Cluj.

Déjeuner à Cluj-Napoca

L'après-midi, visite de la ville de Cluj-Napoca qui s’est imposé comme le centre culturel de la Transylvanie avant de devenir la capitale administrative entre 1790 et 1867. Visite de l’église Sainte Michel et la nouvelle église de la Transfiguration, l’imposante cathédrale orthodoxe…

Continuation vers Targu Mures.

Visite de la Citadelle, est une ancienne citadelle de Transylvanie, située au cœur de la ville.

L’après-midi, route vers Sighisoara, l’un des joyaux de la Transylvanie. Petite ville de style allemand, d’une grande unité architecturale, pleine de charme.

Dîner et nuit à Sighisoara

Jour 8        SIGHISOARA / BIERTAN / SIBIU / BUCAREST

Le matin, messe à l’Eglise Romano-Catholique St Josef a Sighisoara, dans la Citadelle.

Puis, visite de l’église forteresse de Biertan, qui fait partie du patrimoine mondial de l’Unesco. Construite au 15ème siècle, elle hébergea l'évêché luthérien entre 1572 et 1867 et fut le siège de la Diète de Transylvanie. L'édifice a une structure défensive tellement efficace que personne n'a jamais réussi à la faire tomber. L'église est entourée de trois murs protecteurs, chacun d'une hauteur de 12 mètres, ornementés de 6 tours et de 3 bastions.

Puis, départ vers Sibiu, sans doute la plus jolie ville de Roumanie : vous tomberez sous le charme de cette cité baroque, surnommée « la petite Vienne », véritable musée en plein air.

Découverte à pied de la citadelle moyenâgeuse de Sibiu : les fortifications de la ville haute, les petites places de la ville haute – la Piata Mica où se trouvent un ensemble de demeures de style, la piata Huet, puis le palais Bruckenthal, imposante construction baroque du XVIIIe siècle…

Visite de la Cathédrale catholique

Déjeuner à Sibiu

Départ vers Bucarest.

En cours de route, arrêt au Monastère de Cozia, situé entre les montagnes et la rivière Olt. Il fut édifié par Mircea l'Ancien (Mircea cel Bătrân) en 1388.

Dîner et nuit à Bucarest

 Jour 9   BUCAREST / PARIS / TOULOUSE

Temps de rencontre le matin.

Puis, transfert en autocar vers l’aéroport.

10H10 Convocation à l’aéroport de Bucarest

12H10 Décollage de Bucarest à destination de Paris CDG.

14H20 Arrivée à l’aéroport de Paris Roissy Charles de Gaulle

15H35 Décollage de Paris Roissy CDG à destination de Toulouse.

16H55 Arrivée à l’aéroport de Toulouse.

  • La réalisation des messes et des rencontres mentionnées au programme est sous toute réserve de disponibilité des églises et des intervenants mentionnés.
  • L’ordre des visites peut être soumis à certaines modifications, selon les jours et horaires d’ouverture des sites.
  • Cependant, l’ensemble des visites mentionnées au programme sera respecté.