Du vendredi 29 mai 2020 au vendredi 5 juin 2020

FÊTER LA PENTECOTE EN TERRE SAINTE

Inscrivez vous vite !

Référence : 20011022

PRIX DU VOYAGE

1850 €

Accompagné par Claudio Monge, Dominicain, docteur en théologie des religions
Bipel-Paris
24 rue des Tanneries
75013 PARIS
bipel.paris@bipel.com
00 33 (0)1 45 55 47 52
00 33 (0)1 47 53 01 75

PROGRAMME DÉTAILLÉ

Jour 1       PARIS / TEL AVIV / JERUSALEM

De l’Ancienne à la Nouvelle Alliance, Dieu n’abandonne pas son peuple.

« Le Seigneur dit à Moïse : Monte vers moi sur la montagne et reste là, je vais te donner les tables de pierre, la loi et les commandements que j’ai écrits pour qu’on les enseigne »

Exode, 24-12

Le matin : décollage de Paris, à destination de Tel Aviv.

Repas à bord.

L'après-midi : arrivée à l’aéroport de Tel Aviv

Récupération des bagages.

Arrivée à Jérusalem.

Découverte du Mur Occidental appelé aussi “Mur des Lamentations ”ou Kotel.

Le Temple évoque de nombreux passages de l’Ancien et du Nouveau Testament. C’est pour le croyant de la Bible le lieu où habite la grandeur de Dieu et pour Jésus la maison de son Père.

è Evocation de la fête juive Chavouaot, remise des tables de la Loi à Moïse.

C’est l’acte de Naissance de l’Ancienne Alliance, à mettre en perspective avec l’Acte de Naissance de l’Eglise, la Pentecôte, accomplissement plein et entier de la Nouvelle Alliance que nous fêtons le même jour.

Installation, diner et nuit à Jérusalem.

Jour 2        JERUSALEM

Vivre le mystère Pascal, de la Passion à la Pentecôte

Vous allez recevoir une force, celle du Saint Esprit, qui viendra sur vous.

Alors vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée et la Samarie,

et jusqu’aux extrémités de la Terre.”(Actes 1: 8)

Vous commencerez la journée par le mont des Oliviers, dominant l’Est de la vieille ville de Jérusalem.

La passion, la Résurrection et l’Ascension de Jésus trouve leur accomplissement dans la Pentecôte. D’ailleurs elle clôt le temps pascal.

Le Mystère est pleinement accompli avec la descente de l’Esprit Saint.

Cette journée permettra de se mettre totalement dans cette démarche, en revivant la Passion, la Résurrection et l’Ascension du Seigneur.

Visite de la Chapelle de l’Ascension.

Vous évoquerez l’arrestation du Christ au jardin des Oliviers, puis vous vous rendrez au Carmel du Pater.

Bâti sur les ruines de la basilique de l’Eleona, le Carmel du Pater garde mémoire des enseignements de Jésus à ses disciples en ce lieu.

En redescendant, vos pas vous mèneront vers le Dominus Flevit.

Petite église construite en souvenir des pleurs de Jésus sur Jérusalem.

Puis vous arriverez à la Basilique de Gethsémani appelée « basilique de l’Agonie ».

Déjeuner.

Si temps nécessaire : Saint Pierre en Gallicante, là même où Pierre renia Jésus trois fois, et la voie romaine à degrés.

De la Flagellation et du Lithostrotos, Chemin de croix sur la Via dolorosa, vers le Golgotha et le Saint-Sépulcre, Basilique de la Résurrection.

Vigile de Pentecôte à Gethsémani ou au Saint Sépulchre.

Diner et nuit à Jérusalem.

Jour 3        JERUSALEM

Fête de la Pentecôte : Joie de recevoir l’Esprit Saint !

“ Le jour de Pentecôte étant arrivé, ils se trouvaient tous ensemble dans un même lieu, quand tout à coup, vint du ciel un bruit tel que celui d’un violent coup de vent, qui remplit toute la maison où ils se tenaient. Ils virent apparaître des langues qu’on eût dites de feu ; elles se partageaient, et il s’en posa une sur chacun d’eux. Tous furent alors remplis de l’Esprit Saint et commencèrent à parler en d’autres langues, selon que l’Esprit leur donnait de s’exprimer.” (Actes 2 : 1-4)

Découverte de l’Esplanade des Mosquées, appelée Esplanade du Temple par les juifs, où se trouvent la mosquée Al-Aqsa, le dôme du Rocher, et les fondations du Temple.

Messe de Pentecôte au couvent dominicain St Etienne.

Mémoire du martyr de st Etienne.

Déjeuner avec la communauté si possible.

L’après-midi, le Mont Sion :

Le Cénacle, lieu où la tradition chrétienne localise les souvenirs fondateurs de l’Eglise : le lavement des pieds, la dernière Cène, les apparitions de Jésus ressuscité aux disciples, l’élection de Mathias et la descente de l’Esprit Saint

« Pour les Apôtres, voir le Ressuscité n’était pas suffisant pour vivre en Ressuscité » Pape François, homélie de la messe de Pentecôte 2019

Pour nous non plus, croire de tout notre cœur en Jésus et en sa Résurrection n’est pas suffisant, nous avons besoin de Dieu. C’est pourquoi à la Pentecôte, à notre Confirmation mais également dans chaque sacrement nous recevons l’Esprit. Possibilité de réfléchir sur l’accueil que chacun personnellement réserve à l’Esprit Saint…Accueillir l’Esprit est source de joie, les actes des Apôtres en sont la parfaite illustration.

La basilique de la Dormition où d’après la tradition orthodoxe la Vierge Marie serait entrée dans le sommeil éternel

Vêpres au Cénacle avec les Franciscains de la Custodie de Terre Sainte.

Dîner et nuit à Jérusalem.

Jour 4        JERUSALEM / BETHLEEM / NAZARETH

Marie, Mère de l’Eglise, mère de tous les hommes

« Jésus, voyant sa mère, et près d’elle le disciple qu’il aimait, dit à sa mère : « Femme, voici ton fils. » Puis il dit au disciple : « Voici ta mère. » Et à partir de cette heure-là, le disciple la prit chez lui. » (Jn19, 26-27)

Tôt le matin, transfert en autocar vers Bethléem.

Visite de la Basilique de la Nativité

L’une des églises les plus vieilles du monde, elle est construite sur le lieu présumé de la naissance de Jésus. Sous le chœur on accède à la grotte de la Nativité. Lieu où le Verbe, ou l’Esprit de Dieu s’est fait chair grâce à la confiance de Marie.

Puis trajet vers Nazareth.

Nazareth, lieu de l’Annonciation, village de l’humilité de Dieu et de la vie cachée de la Sainte Famille. Lieu de la vie de Marie et de son incroyable oui.

Le pape François a demandé à ce que la liturgie du Lundi de Pentecôte soit consacrée à Marie Mère de l’Eglise. Cette journée sera donc consacrée à comprendre la relation de confiance totale et d’abandon entre Marie et L’Esprit Saint, elle qui a su le laisser agir au plus profond de son corps.

Sa présence maternelle auprès des Apôtres notamment à la Pentecôte, confère à son amour de mère sa dimension ecclésiale.

Célébration Eucharistique du jour, en mémoire de Marie, mère de l’Eglise dans la Basilique de l’Annonciation.

12h00 :            Angélus.

Déjeuner à Nazareth.

Visite de la Basilique de l’Annonciation et de la Grotte de l’Annonciation.

Puis de la maison de Marie.

Visite de l’église Saint-Joseph.

Pèlerinage à la source de la Vierge, en l’église Saint-Gabriel.

Traversée de la vieille ville et découverte de la synagogue.

Rencontre et visite du Centre Marial International.

Dîner et nuit à Nazareth.

Jour 5           JOURNÉE AUTOUR DU LAC DE TIBÉRIADE

Le ministère de Jésus, l’Esprit Saint à l’œuvre.

“Jésus de Nazareth, Dieu lui a donné l’onction d’Esprit Saint et de puissance.

Là où il passait, il faisait le bien et guérissait tous ceux qui étaient

sous le pouvoir du diable, car Dieu était avec lui.” (Actes 10: 38)

Route jusqu’au Lac de Tibériade, si le temps le permet on peut passer par Cana.

è Avec Jésus prendre le temps de revivre son enseignement, dans ces lieux où tout a commencé. S’interroger sur la présence de l’Esprit, à l’œuvre dans les paroles du Christ, à l’œuvre dans ses miracles comme la multiplication des pains, et aussi dans le cœur des pêcheurs qui répondent à l’appel de Jésus. Peut être l’occasion de poursuivre la réflexion du jour de la Pentecôte sur la place de l’Esprit dans ma vie, se questionner sur son appel personnel.

Arrivée au Mont des Béatitudes, lieu du Sermon sur la Montagne.

Temps de méditation sur les Béatitudes.

Puis trajet à pied ou en bus vers Tabgha.

Dans l’église magnifiquement restaurée de Tabgha, vous découvrirez la célèbre mosaïque des pains et des poissons, qui permet d’évoquer le miracle de la multiplication des pains.

Célébration eucharistique à Tabgha si c’est possible.

Déjeuner au bord du lac.

Visite du site de la Primauté de Pierre.

L’église, construite sur un rocher au bord du lac, rappelle l’apparition de Jésus à ses apôtres après la Résurrection et la triple question à Pierre : « Pierre, m’aimes-tu ? » (Jn21).

Route vers Capharnaüm.

La ville où Jésus vécut durant une grande partie de son ministère en Galilée.

Découverte des vestiges les plus frappants de l’antique cité : la Synagogue où Jésus prononça « le grand Discours sur le Pain de Vie » puis la Maison de Pierre.

Traversée du Lac en bateau.

Un moment pour se souvenir de l’appel des premiers disciples, la tempête apaisée et la marche de Jésus sur les eaux.

Retour à Nazareth.

Dîner et nuit à Nazareth.

Jour 6        BANIAS / SAINT JEAN D’ACRE / NAZARETH

La Pentecôte, Acte de Naissance de l’Eglise

L’Eglise était en paix dans toutes la Judée, la Galilée et la Samarie ; elle se construisait et elle marchait dans la Crainte du Seigneur, réconfortée par l’Esprit Saint, elle se multipliait (Actes 9 ;31)

Tôt le matin, départ pour Banias.

Ancienne Césarée de Philippe, c'est en marchant vers cette cité que Jésus demanda à ses apôtres "Que dit-on que je suis ?" Ce à quoi répondit Pierre "Tu es le Christ, le Fils du Dieu Vivant !" - "Tu es Pierre et sur cette pierre, je bâtirais mon Église..." (

Lieu dédié au dieu Pan dans l’Antiquité, au pied du mont Hermon, en haute Galilée, c’est là le Jourdain naît de plusieurs sources.

Célébration Eucharistique.

Evocation du baptême du Christ, l’une des manifestations les plus fortes de l’Esprit Saint dans les textes, et la promesse que nous sommes tous invités à recevoir cette force. C’est à la suite de la Pentecôte que les langues se délient, et que les peurs mise de côté, les Apôtres sortent du Cénacle, sortent de Jérusalem, ils baptisent : L’Eglise est en train de naître.

Cette terre, à partir de ce jour de la Pentecôte, voit s’écrire toute l’Histoire de l’Eglise, longue histoire séculaire qui entraine avec elle bien sûr l’Histoire de l’Humanité.

Route vers Saint Jean d’Acre.

Déjeuner.

Evocation du passage de St Paul.

Découverte de Saint Jean d’Acre : visite de la citadelle des Croisés, Mosquée de Djezzar Pacha, le Caravansérail, le vieux port.

Retour à Nazareth.

Dîner et nuit à Nazareth.

Jour 7        NAZARETH / CESAREE / JAFFA

L’Esprit Saint, unificateur de l’Eglise, affirmer l’unité et l’universalité de l’Eglise.

“Pierre prit alors la parole et dit:

«Maintenant, je comprends vraiment que Dieu n'avantage personne: tout être humain, quelle que soit sa nationalité, qui le respecte et fait ce qui est juste, lui est agréable.

Il a envoyé son message au peuple d'Israël, la Bonne Nouvelle de la paix par Jésus-Christ,

qui est le Seigneur de tous les hommes.”(Actes 10 ; 34-36)

Grâce à l’Esprit Saint tout devient possible, malgré les difficultés ! Les paroles de Jésus qui évoque la multitude, ou les extrémités de la Terre sont désormais concrètes, l’Esprit Saint permet aux Apôtres de comprendre toutes les langues et tous les dialectes ! Mais ce n’est pas toujours évident d’être toujours d’accord sur la marche à suivre, de répondre ensemble à cet envoi en mission. Pourtant au-delà des querelles, il convient de rappeler à la suite de Pierre et Paul l’universalité de l’Eglise et l’importance de la mission. Comme le rappelle François, nous devons oser « aller aux périphéries ».

Départ pour Césarée.

C’est en ce lieu que Saint Pierre baptisa Corneille, centurion romain. Il fut le premier non-juif à être baptisé. La ville abrita par la suite l’une des toutes premières communautés chrétiennes. C’est de son port que Saint Paul embarqua pour Tarse mais aussi là qu’il fut averti de de son prochain emprisonnement et transféré pour être jugé par le gouverneur Félix.

Visite du site archéologique.

Vous pourrez admirer des éléments architecturaux de l’époque hérodienne, romaine byzantine et croisée : théâtres, temples, aqueducs, vestiges d’églises…

Déjeuner à Césarée.

Route vers Jaffa.

Ville fondée par Japhet, fils de Noé, c’est l’une des plus anciennes villes d’Israël. C’est de Jaffa que Jonas embarqua pour Tarsis. Mais c’est aussi dans cette ville que Saint Pierre séjourna, qu’il ressuscita Tabitha (Actes 10 ; 9-15) et reçut la vision des animaux purs et impurs (Actes 9 ; 36-42)

Visite de l’Eglise Saint Pierre.

Célébration eucharistique à l’église Saint Pierre.

Rencontre avec le curé maronite.

Visite de la maison de Simon le Tanneur.

Diner festif à Jaffa. Nuit à Jaffa.

Jour 8       JAFFA/ TEL AVIV / PARIS

Renouvelés par la « Jeunesse de l’Esprit », ne rentrons pas chez nous comme avant

Quand sera venu le consolateur, que je vous enverrai de la part du Père, l'Esprit de vérité, qui vient du Père, il rendra témoignage de Moi, et vous aussi, vous rendrez témoignage, parce que vous êtes avec moi dès le commencement. Jean 15 ;26-27

Célébration Eucharistique d’envoi à st Antoine.

è Le consolateur, l’unificateur, l’harmonisateur… nous l’avons bien compris sans l’Esprit Saint, la nouvelle Alliance n’est pas encore pleinement accomplie. Après l’avoir reçu, nous sommes transformés, prêts à repartir, prêts à répondre à l’appel. Nous ne serons jamais seul, avec confiance nous avons inscrits nos pas dans ceux de Jésus, de Marie, des Apôtres, mais aussi des milliers de Chrétiens qui ont foulée le sol de cette Terre. Il faut, comme les Apôtres savoir la quitter cette Terre car des milliers d’hommes attendent encore de découvrir l’Amour et la Vérité…

Temps libre dans la vieille ville de Jaffa.

Déjeuner à Jaffa.

Transfert vers l’aéroport de Tel Aviv.

Après-midi : décollage de Tel Aviv à destination de Paris

Repas à bord.

En soirée : arrivée à l’aéroport de Paris

Récupération des bagages.

 

 

  • La réalisation des messes et des rencontres mentionnées au programme est sous toute réserve de disponibilité des églises et des intervenants mentionnés.
  • L’ordre des visites peut être soumis à certaines modifications, selon les jours et horaires d’ouverture des sites.
  • Cependant, l’ensemble des visites mentionnées au programme sera respecté.