Du lundi 24 juin 2019 au mercredi 3 juillet 2019

LES TRÉSORS D’ARMÉNIE

Inscrivez-vous vite !

A PROPOS DU VOYAGE

PRIX DU VOYAGE

Sur demande

Mgr Poinard, Aumônier Général des Communautés Catholiques Francophones dans le Monde (CCFM)

TÉLÉCHARGEZ LES DOCUMENTS DU VOYAGE

Bipel-Paris
24 rue des Tanneries
75013 PARIS
bipel.paris@bipel.com
00 33 (0)1 45 55 47 52
00 33 (0)1 47 53 01 75

PROGRAMME DÉTAILLÉ

Accompagné par Mgr Poinard, Aumônier Général des Communautés Catholiques Francophones dans le Monde (CCFM)

Jour 1         PARIS / EREVAN

Le midi : Décollage à destination d'EREVA

En soirée :  Arrivée à l'aéroport d'Erevan

Récupération des bagages.

Accueil à l'aéroport par votre guide.

Transfert à l'hôtel à Erevan.

Installation à l'hôtel

Dîner et nuit à l'hôtel.

Jour 2        EREVAN

Le matin, visite du Matènadaran, institut des anciens manuscrits où vous pourrez découvrir de nombreux manuscrits considérés comme les plus anciens du monde.

Puis visite à pied du complexe architectural de Cascade.

Cascade est un ornement original de la ville célèbre par son architecture originale.

Le monument se trouve adossé à une des collines d'Erevan, tout près de la place de France dans la perspective de l'Avenue du Nord et de la Place de la République. Il est composé à l'extérieur, de jardins en terrasse, de fontaines et d'un large escalier de haut en bas. A une hauteur de 78 mètres, le haut de la Cascade offre un panorama sur la ville, le Mont Ararat et sa plaine.

Déjeuner à Erevan.

Dans l'après-midi, passage au Mémorial du Génocide, perché au sommet de Tzitzèrnakabèrd, face au Mont Ararat, et surplombant la capitale.

Messe à l'église catholique arménienne et rencontre avec le Père Komitas, responsable des relations publiques

Dîner dans un restaurant à Erevan.

Nuit l'hôtel

Jour 3        EREVAN / KHOR VIRAP / NORAVANK / GORIS

Rencontre avec des religieuses de Mère Teresa (sous réserve)

Les soeurs de Mère Teresa de Calcutta travaillent en Arménie depuis 1989, d'abord à Erevan et à Spitak à la faveur des enfants handicapés.

Temps de prière, dans la chapelle des religieuses de Mère Teresa.

Départ pour la traversée de la plaine d'Ararat dominée par la silhouette mythique du Mont Ararat.

Arrêt et visite du monastère de Khor Virap (XVIIème siècle) qui s'élève derrière de modestes remparts sur un petit tertre, parmi les vignobles et les vergers fertilisés par le fleuve Araxe tout proche. Il est bâti sur l'emplacement de la " fosse profonde " où fut emprisonné durant treize ans Saint Grégoire l'Illuminateur (288-301) le fondateur de l'Église arménienne.

Déjeuner.

Puis continuation vers le sud dans la région du Vayots Dzor.

Visite de Vayots Dzor, orné du magnifique monastère de Noravank. L'église principale Saint-Jean-Baptiste (Sourb Mkrtitch) ou Saint-Jean Protomartyr, a été édifiée par le prince Liparit Orbelian et l'évêque Sarkis en 1216-1223, et s'est vu précédée en 1261 d'un jamatoun construit sous la direction du prince Smbat Orbelian. Il est représenté à cheval sur l'une des nombreuses sculptures qui ornent ce narthex, ouvert par un superbe portail et surmonté de deux tympans qui comptent sans doute parmi les chefs-d'oeuvre de la statuaire arménienne.

Continuation vers Goris et installation à l'hôtel.

Dîner dans un restaurant.

Nuit à l'hôtel à Goris.

Jour 4        GORIS / TATEV / SELIM / NORATOUS / LAC SEVAN

Le matin découverte du monastère de Tatev, considéré un des plus grands monastères de l'Arménie. Pour se rendre au monastère de Tatev on prend le téléphérique un des plus longs au monde, inscrit dans le livre Guinness des records (5.7 km).  Départ vers la région de Guégharkounik. Chemin faisant visite au caravansérail de Selim (1332) sur le col de Vardenyats 2410 m, l'un des mieux préservés sur la Route de la Soie, en Arménie.

Déjeuner à Martouni (toujours dans la région du lac Sevan) au restaurant.

Route vers le village de Noratous, l'un des plus anciens du Guégharkounik, possède de nombreux vestiges du passé.

Mais c'est surtout à son cimetière de Khatchkar, le plus vaste d'Arménie, qu'il doit sa réputation. On en a recensé 728 (du IXème au XVIème siècle) qui côtoient les tombes des XVIIIème-XXème siècles pour former un impressionnant espace d'éternité. Le cimetière offre un panorama complet de l'art du khatchkar.

Temps de prière dans le cimetière.

Continuation vers le lac Sevan " la mer arménienne ".

Visite de la presqu'île du lac Sevan qui abrite les restes de l'ancien monastère.

Visite des deux églises des Saints-Apôtres et de la Sainte-Mère-de-Dieu.

L'église des Saints-Apôtres est une des églises du complexe monastique de Sevanavank dont l'histoire remonte à l'époque de Saint Grégoire l'Illuminateur.

Les Saints-Apôtres pour les Arméniens sont l'apôtre Thaddée et l'apôtre Barthélemy. Grâce à eux, le christianisme a été enseigné sur le territoire de l'Arménie dès le Ier siècle.

Installation à l'hôtel près du Lac Sevan.

Dîner et nuit à l'hôtel au bord du lac

Jour 5       DILIJIAN / AHKTALA / GYUMRI

Le matin, route vers Ahktala.

Découverte du Monastère d'Ahktala qui est un monastère forteresse arménien datant du XIIIème siècle. Le complexe se compose de trois églises dont l'église principale est renommée pour ses fresques qui représentent différents chapitres du Nouveau et l'Ancien Testament.

Déjeuner.

Continuation jusqu'à Gyumri, l'une des régions où se trouve une importante concentration d'Arméniens catholiques.

Le 7 décembre 1988, la ville est détruite à 60 % par un séisme de 6,9 sur l'échelle de Richter.

Visite de la ville de Gyumri.

Messe à la Cathédrale de Gyumri

Installation à l'hôtel Gyumri

Diner et nuit à l'hôtel à Gyumri.

Jour 6         GYUMRI / AMBERD / EREVAN

Messe et rencontre avec la Soeur Arousiag ou Soeur Myriam (francophone), fondatrice et directrice du centre Boghossian à Gyumri.

Le centre Boghossian à Gyumri accueille depuis 1998 une cinquantaine d'enfants parmi les plus défavorisés de la ville. Ils sont nourris, blanchis, reçoivent une aide scolaire et une éducation religieuse. Les plus démunis, ceux qui ont été abandonnés par leurs familles, ou qui sont maltraités logent au centre.

Déjeuner à Gyumri.

Passage près de la frontière turque pour apercevoir le site d'Ani.

Route vers Erevan.

Sur la route vers Erevan, découverte de la forteresse d'Amberd et de sa petite église Sainte Mère de Dieu.

Installation à l'hôtel à Erevan.

Dîner et nuit à l'hôtel.

Jour 7        EREVAN / EDJMIATZIN / EREVAN

Dès le matin, départ vers Edjmiatzin, saint siège de l'Eglise Arménienne.

Rencontre avec le  Prêtre Apostolique, à l'église de la Sainte Mère de Dieu, église apostolique près d'Edjmiatzin.

Puis messe privée à l'église Apostolique de la Sainte Mère de Dieu avec le Père Partev au rite arménien (dos à l'assistance et avec les babouches)

Visite de la cathédrale de Zvartnots (les ruines), perle architecturale du VIIe siècle.

Continuation vers Edjmiatzin ; visite des lieux-saints de l'Église apostolique arménienne : l'église Sainte-Hripsimé sans doute la plus parfaite dans l'authenticité de son expression architecturale. Sa silhouette majestueuse de pierre ocre se dresse sur l'emplacement du mausolée de la sainte martyre Hripsimée, dont Gayanée aurait été la nourrice.

Puis visite de la cathédrale d'Edjmiatzin.

De 11h00 à 13h00, se déroule la célébration eucharistique de l'église apostolique arménienne, l'un des plus anciens rituels du monde.

Il est possible pour ceux qui le souhaitent de s'associer à la communauté pour un temps de prière à l'intérieur de la cathédrale.

Procession du Catholicos de la Résidence Catholicossale vers l'autel de la cathédrale

Découverte libre de l'intérieur de la cathédrale d'Edjmiatzin.

Déjeuner à Edjmiatzin.

Puis retour à Erevan.

Découverte du ″Vernissage″, sorte de grand marché artisanal de brocantes et antiquités, rendez-vous des locaux et des étrangers

Dîner et nuit à l'hôtel  à Erevan.

Jour 8         EREVAN / GUEGHARD / GARNI / EREVAN

Départ en direction de Guèghard. Découverte du monastère troglodyte de Guèghard (Guèghard signifie lance) où l'on conserve l'une des précieuses reliques de l'Église Apostolique Arménienne, la lance avec laquelle l'un des soldats romains perce le flanc de Jésus crucifié.

Concert de musique spirituelle au monastère de Guèghard

Départ pour la visite de la citadelle de Garni qui est l'unique monument de la période hellénistique sur le territoire d'Arménie, et qui est célèbre pour son temple païen. Ce temple romain est consacré au dieu du soleil. Visite du temple.

Au village de Garni, vous découvrirez le processus de préparation du pain arménien " Lavash " dans une maison rustique.

Déjeuner chez l'habitant.

Puis, retour à Erevan et temps libre.

Dîner dans un restaurant à Erevan. Nuit à l'hôtel

Jour 9      EREVAN

Visite du Musée d'Histoire d'Arménie

Déjeuner à Erevan.

Poursuite avec la découverte de la ville d'Erevan et de ses différents quartiers.

Visite de la cathédrale Saint-Grégoire-l'Illuminateur et d'un marché aux fruits et légumes typique local.

Congrégation de moines bénédictins arméniens fondée en 1701 par un théologien arménien catholique, Mekhitar de Sabaste. Contrairement à la plupart des ordres monastiques chrétiens qui pratiquent au quotidien un travail manuel ou artisanal, les pères mékhitaristes ont le devoir d'accomplir des oeuvres intellectuelles. Ainsi, l'écriture, la lecture et la recherche sont les principales occupations de ces prêtres.

Messe chez  les Mekhitaristes.

Dîner dans un restaurant à Erevan. Nuit à l'hôtel

Jour 10    EREVAN / PARIS

Transfert à l'aéroport d'Erevan.

Le matin : Décollage à destination de Paris

Le midi :  Arrivée à l'aéroport de Paris

Récupération des bagages.

Nota bene

La réalisation des messes et des rencontres mentionnées au programme est sous toute réserve de disponibilité des églises et des intervenants mentionnés.
L'ordre des visites peut être soumis à certaines modifications.
Cependant, l'ensemble des visites mentionnées au programme sera respecté.

  • La réalisation des messes et des rencontres mentionnées au programme est sous toute réserve de disponibilité des églises et des intervenants mentionnés.
  • L’ordre des visites peut être soumis à certaines modifications, selon les jours et horaires d’ouverture des sites.
  • Cependant, l’ensemble des visites mentionnées au programme sera respecté.