Du jeudi 24 janvier 2019 au mardi 5 février 2019

A LA DECOUVERTE DE L’ETHIOPIE CHRETIENNE

Inscrivez-vous vite !

A PROPOS DU VOYAGE

PRIX DU VOYAGE

Sur demande

Association "Les amis du Foyer Oriental"

TÉLÉCHARGEZ LES DOCUMENTS DU VOYAGE

Bipel-Paris
24 rue des Tanneries
75013 PARIS
bipel.paris@bipel.com
00 33 (0)1 45 55 47 52
00 33 (0)1 47 53 01 75

PROGRAMME DÉTAILLÉ

Avec l'association "Les amis du Foyer Oriental"

Jour 1        PARIS / ADDIS ABEBA

Envol de Paris à destination d'Addis Abeba.

Le soir : Décollage de Paris à destination d'Addis Abeba

Diner et collation servis à bord.

Nuit à bord.

Jour 2        ADDIS ABEBA

Tôt le matin : Arrivée à l'aéroport d'Addis Abeba.

Récupération des bagages.

Le matin, accueil à l'aéroport par votre guide, et transfert vers l'hébergement pour déposer les bagages.

Nous aurons durant tout le pèlerinage, un véhicule annexe qui transportera nos bagages.

Installation à l'hôtel. Temps de repos dans les chambres. Possibilité d'aller changer de l'argent.

Addis-Abeba est située au centre du pays, sur le plateau du Choa, à une altitude comprise entre 2 300 et 2 600 mètres, ce qui lui vaut d'être la capitale la plus élevée d'Afrique. Cette ville de trois millions d'habitants accueille depuis 1963 le siège de l'Union africaine. Addis Abeba est surnommée la " nouvelle fleur ".

Petit-déjeuner à l'hôtel

Déjeuner tôt au restaurant à Addis Abeba.

L'après-midi, route vers le nord de la ville et arrivée sur les collines d'Entoto.

Elles abritent l'église chrétienne orthodoxe de Sainte-Marie (Urael Church) où Ménélik II fut couronné en 1882 et l'église dédiée à l'archange Raguel, octogonale, contrairement à la plupart des autres églises qui étaient rondes. Visite d'une grotte troglodyte.

Superbe vue du haut de la colline sur la ville d'Addis Abeba et au sud, à l'est et à l'ouest sur les montagnes de Zuquala, Erer et Wuchacha.

Retour au centre de la ville.

Célébration de la messe à l'église Saint Sauveur chez les Franciscains

Suivie d'une rencontre avec la Communauté des Franciscains

Dîner et nuit à l'hôtel à Addis Abeba

Jour 3        ADDIS ABEBA / BAHAR DAR

Le matin, visite du musée ethnologique qui présente une remarquable collection d'outils, d'artisanat, d'objets religieux et d'instruments de musique témoignant d'une grande richesse du patrimoine culturel du pays. Chaque groupe ethnique éthiopien y est représenté. Egalement une belle collection de peintures naïves des XIX et XXème siècles est exposée relatant des évènements historiques du pays. Enfin, visite des appartements d'Hailé Sélassié et de l'impératrice.

Puis, visite du Mausolée de Ménélik II (règne de 1889 jusqu'à 1906) où se trouvent les dépouilles de l'empereur Ménélik II, de l'impératrice Taitu et de leur fille. Connu sous le nom de Beta Mariam, l'église est de forme carrée, surmontée de coupoles et d'une couronne dorée.

En Ethiopie, lors de la visite d'églises et de mausolées, il faudra par tradition, se déchausser avant d'y entrer.

Déjeuner au restaurant à Addis Abeba.

L'après-midi, départ pour vers l'aéroport d'Addis Abeba pour le vol vers Bahar Dar.

Décollage de l'Addis Abeba, à destination de Bahar Dar.

Récupération des bagages

Arrivée à Bahar Dar et route vers l'hébergement.

Bahar Dar est la capitale de la région Amhara. C'était autrefois un village de chasseurs, puis un centre d'échange très important pour les caravaniers. C'est une ville en pleine expansion qui jouit d'une situation privilégiée au bord du lac Tana.

Installation à l'hôtel

Diner et nuit à l'hôtel à Bahar Dar

Jour 4        BAHAR DAR / LE LAC TANA / GONDAR

Le matin, célébration de la messe à Bahar Dar dans l'Eglise d'une école catholique

Puis départ en autocar vers l'embarcadère pour prendre le bateau vers le Lac Tana

Promenade en bateau sur le lac Tana

Découverte de la péninsule de Zeghè entièrement recouverte d'une végétation très dense. Après une marche d'environ 15 à 30 minutes par un joli chemin dans la forêt, nous atteindrons la magnifique église d'Uhra Kidane Mehret, l'un des plus importants et plus beaux sanctuaires du lac Tana, célèbre pour ses peintures du 17ème siècle. L'église circulaire, en torchis, couverte s'un toit de chaume abrite de belles scènes bibliques. A proximité, visite d'un musée possédant quelques couronnes, croix et bibles...

Puis reprise du bateau pour se rendre à l'église de Batra Maryam. Petite marche de 5 à 10 min. Cette église est assez similaire à la précédente.

En fin de matinée, retour à Bahar Dar en bateau.

Déjeuner au restaurant à Bahar Dar.

L'après-midi, route vers Gondar plus au Nord en traversant les plaines de Fogera et le paysage montagneux de la chaîne du Simien.

Arrivée le soir à Gondar.

Gondar, ancienne capitale de l'Ethiopie au 16e siècle, qui influence toujours par sa culture l'ensemble du pays. Sous le règne de l'empereur Fasilades (1632-1667), Gondar, petit village sans importance, devint la capitale du royaume. À l'époque de sa splendeur, Gondar comptait plus de 80 000 habitants, de nombreux et imposants châteaux et 44 églises.

Dîner et nuit à l'hôtel à Gondar.

Jour 5        GONDAR

Le matin, célébration de la messe à l'église Notre-Dame de la Paix

Rencontre avec des soeurs cisterciennes italiennes prenant en charge de jeunes enfants aveugles. Visite de l'Ecole

Lors de visites d'orphelinats ou d'établissements scolaires, vous pourrez apporter si vous le souhaitez du matériel scolaire, des vêtements, savons, linge de toilette.

Puis, visite de l'église de Debré Birhan ou appelée Sélassié, dédiée à la Sainte Trinité. Les parois sont recouvertes de magnifiques peintures, et on peut admirer des tableaux représentant des scènes de la vie du Christ ainsi qu'un tableau de David jouant de la lyre.

Déjeuner au restaurant à Gondar

L'après-midi, visite de la cité impériale de Gondar qui regroupe un ensemble d'édifices et de châteaux : ceux de Yohannes I (1667-1682), d'Iyassou I (1716-1721) et de Bakkafa (1721-1730).

Continuation vers les bains sacrés de Fasilades, petit pavillon rectangulaire entouré d'une grande piscine. Ce lieu entouré d'arbres imposants s'anime une fois par an lors de la grande fête de Timkat en janvier (fête du baptême de Jésus).

Enfin, visite d'un village qui fut habité dans le passé par les falashas. Visite d'une ancienne synagogue.

Dîner et nuit à l'hôtel à Gondar.

Jour 6        GONDAR / LALIBELA

Le matin, transfert vers l'aéroport de Gondar.

Décollage de Gondar, à destination de Lalibela.

Récupération des bagages.

Arrivée à Lalibela, ville sainte des populations chrétiennes d'Éthiopie et le plus important lieu de pèlerinage du pays.

Transfert à l'hébergement.

Déjeuner au restaurant à Lalibela.

L'après-midi, découverte des églises de la région de Lalibela, monolithiques ou églises cavernes, bâties dans les montagnes. A 42 km au nord-est de Lalibela. Après une marche de 30 min sur terrain accidenté et pentu, visite de l'église de Yemrehanna Krestos (" le Christ nous montre la voie "), joyaux de l'art médiéval éthiopien, et de ses alentours.

Route vers l'hôtel.

Installation à l'hôtel.

Exceptionnellement, la messe ne pourra pas être célébrée à Lalibella car il n'y a pas d'église catholique dans cette ville. De plus, aucune pièce de l'hôtel n'est facilement aménageable pour y célébrer en fin de journée. Toutefois, vous pourrez célébrer dès le lendemain matin avant votre départ, sur une terrasse de l'hôtel.

Dîner et nuit à l'Hôtel à Lalibela

Jour 7        LALIBELA

Célébration de la messe privée sur une terrasse de l'hôtel

Journée entière de visite des onze églises de Lalibela.

À la fin du XIIe siècle, l'empereur Zagoué de l'époque, Gadla Lalibela, transféra la capitale de son royaume au sud, près de Roha. Cette ville reçut plus tard le nom de son fondateur. Les Zagoué tentèrent d'y créer non seulement une nouvelle Axoum, mais aussi une nouvelle Jérusalem.

Classées au patrimoine mondial de l'humanité de l'UNESCO, les onze églises de Lalibela sont ordonnées en deux groupes séparés par le canal du Jourdain. Ce canal créé lors de la fondation du site rappelle le Jourdain, le site entier faisant référence à la Terre Sainte. Chacune des églises a un style différent et elles sont reliées par un mystérieux réseau de tranchées et de tunnels.

Une croix monolithique taillée dans le lit du canal du Jourdain fait référence au baptême du Christ et marque le point de départ d'un parcours sacré que les pèlerins effectuent encore de nos jours. Depuis près de mille six cents ans les Éthiopiens commémorent chaque année, en septembre, la révélation de la vraie Croix à Hélène, mère de l'empereur Constantin le Grand.

Visite des 6 églises du nord situées en enfilade. Passage par des chemins étroits et escarpés, et par des escaliers taillés dans la pierre et usés par le temps. Visites successives de Bete Medhane Alem, Bete Mariam, Bete Meskel, Bete Danaghel, Debre Sina Mikael et en fin de matinée de Bete Gologota-Selassié.

Déjeuner au restaurant à Lalibela.

L'après-midi, continuation de la visite avec les 4 églises du sud. Visites de Bete Gebriel-Rufael, Bete Merqorewos, Bete Amanuel et Bete Abba Libanos. Traversée d'un passage souterrain de 18 m de long dans le noir.

La journée se terminera par l'impressionnante Eglise Saint Georges de forme cruciforme, sculptée dans une fosse de 12 m de profondeur. Cette église est détachée du reste des églises. On y accède par une longue tranchée.

Retour à l'hébergement en fin d'après-midi.

Dîner et nuit à l'Hôtel à Lalibela

Jour 8        LALIBELA / AXOUM

Le matin, transfert vers l'aéroport de Lalibela.

Décollage de Lalibela à destination d'Axoum

Récupération des bagages.

Arrivée et transfert vers le site.

Axoum, province du Tigré où vit la troisième plus importante minorité ethnique d'Ethiopie.

Déjeuner au restaurant de l'hôtel à Axoum

L'après-midi, découverte du champ des grandes stèles d'Axoum, rassemblant un nombre impressionnant d'obélisques et gigantesques stèles dont les moyens utilisés pour la réalisation intriguent toujours.

Visite du musée archéologique où sont exposées des pierres portant des inscriptions sabéennes et grecques, une belle collection de poteries et de bijoux.

Suivi de la découverte de la Pierre d'Ezana : stèle présentant une inscription en 3 langues : sabéen, grec et guèze, et qui raconte comment le christianisme s'est développé dans la région d'Axoum sous le règne d'Ezana.

Un peu à l'écart de la ville, découverte des ruines attribuées à l'ancien palais de la Reine de Saba... La tradition orale en a fait la capitale de la Reine de Saba.

Visite du tombeau de Balthazar, roi mage ayant apporté l'encens.

Visite de la nouvelle cathédrale de Sainte Marie de Sion, construite en 1952 par l'empereur Haïlé Sélassié pour rappeler l'importance spirituelle du lieu, berceau du christianisme éthiopien. Egalement dédiée à Sainte-Marie de Sion, la basilique, qui dénote un peu dans le paysage. A côté, se trouve l'ancienne église Sainte Marie de Sion, de forme carrée et aussi appelée le " monastère " mais l'accès à l'intérieur du sanctuaire interdit aux femmes.

Entre les 2 églises, dans une chapelle où nul n'a le droit d'entrer, serait conservée l'Arche d'Alliance, coffre contenant les tables de la Loi reçues par Moïse sur le mont Sinaï.

Enfin, selon le temps restant disponible, visite de la petite église d'Arbatu Entsessa, aussi appelée Kirubel en raison des nombreux chérubins représentés sur son plafond. Elle est dédiée aux quatre évangélistes. Visite d'un mausolée du 2ème siècle, de tombeaux de Khaleb et de Gebré Meskal du 5 ème et 6 ème siècle.

Route vers l'hôtel et installation.

célébration de la messe privée à l'hôtel

Il n'y a pas d'église catholique à Axoum.

Dîner et nuit à l'hôtel à Axum

Jour 9        AXOUM / ADOUA / ADIGRAT

Le matin, départ vers Adoua, ville située dans une profonde cuvette entourée de montagnes spectaculaires. C'est dans cette ancienne capitale du Tigré que le Père jésuite Andrea Oviedo choisit d'établir la première mission catholique éthiopienne.

Rencontre avec une soeur la Communauté catholique italienne d'Adoua. Visite d'un établissement scolaire de la maternelle au collège. Cet établissement a été fondé après la famine qui a sévi dans les années 80 - 90

Lors de visites d'orphelinats ou d'établissements scolaires, vous pourrez apporter si vous le souhaitez du matériel scolaire, des vêtements, savons, linge de toilette.

Puis, route vers Adigrat. Ville de la région du Tigré.

Durant le trajet, vous traverserez la région du Tigré et vous observerez de magnifiques paysages découpés, des montagnes spectaculaires et de pics solitaires. Vous assisterez aussi à de nombreuses scènes de la vie quotidienne locale.

Passage par le col d'Alekoua (3 000 m d'altitude).

Arrêts photos durant le trajet.

Déjeuner au restaurant à Adigrat.

L'après-midi, visite de la cathédrale catholique Saint-Sauveur d'Adigrat. Elle fut achevée en 1916. Inspirée d'une église de Florence, elle arbore un style italien.

célébration de la messe privée dans une chapelle de la cathédrale Saint Sauveur d'Adigrat

Installation à l'hôtel.

Dîner et nuit à Adigrat

Jour 10      ADIGRAT / WUKRO / MEKELE

Le matin, route vers la petite ville de Wukro d'environ 20 000 habitants

Visite de l'église rupestre de Qirqos, taillée dans le grès rouge. L'intérieur recèle des restes de fresques représentant les quatre évangélistes et d'autres saints.

Puis continuation vers l'église d'Abreha Atsbeha, appelé le monastère des rois, car elle porte le nom de l'empereur chrétien Abeha qui régna (avec son frère Atsbeha) sur l'empire axoumite au Ive siècle. Sans doute la plus impressionnante des églises du Tigré. Nous emprunterons notamment une piste durant 30 minutes pour s'y rendre.

Déjeuner au restaurant à Wukro.

L'après-midi, à 14h00 temps de rencontre dans un orphelinat à Wukro avec des Soeurs éthiopiennes et des jeunes enfants

Lors de visites d'orphelinats ou d'établissements scolaires, vous pourrez apporter si vous le souhaitez du matériel scolaire, des vêtements, savons, linge de toilette.

Suivi de la célébration de la messe privée dans une chapelle de l'orphelinat

Enfin, route vers Mekele, la capitale du Tigré

Route accidentée et variée offrant de splendides panoramas.

Installation à l'hôtel.

Dîner et nuit à l'hôtel à Mekele

Jour 11      MEKELE / ADDIS ABEBA

Le matin, transfert vers l'aéroport de Mekele à destination d'Addis Abeba.

Récupération des bagages

Arrivée à Addis Abeba.

Puis, visite de la cathédrale chrétienne orthodoxe de la Sainte-Trinité où repose la dépouille de l'empereur Hailé Sélassié (règne de 1930 à 1935 puis de 1941 à 1974). Visite du mausolée.

Déjeuner au restaurant.

Dans l'après-midi, participation aux célébrations de la fête de Meskel ou fête de la Sainte Croix, qui rappelle la découverte de la vrai croix de Jésus.

Cette fête est classée au patrimoine culturel de l'humanité par l'UNESCO. Meskel, qui signifie " croix ", est une des fêtes majeures de l'Ethiopie. Le fête de Meskel, qui est jour férié en Ethiopie, est l'occasion de nombreuses festivités et réjouissances familiales. Les cérémonies les plus spectaculaires ont lieu à Addis Abeba, la capitale, sur la Place Meskel.

Traditionnel feu pendant la fête pour commémorer la découverte de la vraie croix .

En raison du déroulement de la journée, il ne sera pas possible de célébrer la messe.

Dîner et nuit à l'hôtel à Addis Abeba

Jour 12      ADDIS ABEBA

Le matin, visite du musée national d'Archéologie d'Addis Abeba qui abrite notamment une copie du squelette reconstitué de l'Australopithèque Afarensis Lucy découvert en 1974 dans la vallée de l'Awash... ainsi d'autres fossiles retrouvés dans la région. Vous découvrirez également une autre partie du musée présentant des habits, des peintures et des objets artisanaux traditionnels.

Déjeuner au restaurant à Addis Abeba.

L'après-midi, temps de rencontre avec les soeurs Missionnaires de la Charité de Mère Térésa : présentation de leur activité  - un dispensaire, un des 18 existants en Ethiopie et qui aide actuellement 1 000 éthiopiens pauvres, malades, âgés, handicapés, etc... dont un orphelinat ainsi qu'une structure accueillant des femmes pauvres avec enfants. Une des soeurs, Soeur Jeanne d'Arc, est française. Attention, la visite du dispensaire peut heurter la sensible de certaines personnes.

Suivi de la célébration de la messe privée dans la chapelle chez les Soeurs Missionnaires de la Charité.

En fin de journée, proposition de rencontre avec le Cardinal métropolitain d'Addis Abeba, ou l'un de ses représentants

Dîner au restaurant à Addis Abeba.

Puis, transfert à l'aéroport d'Addis Abeba.

Envol à destination de Paris.

Dîner et nuit à bord.

Jour 13      ADDIS ABEBA / PARIS

Décollage de l'aéroport d'Addis Abeba à destination de Paris, vol ET 704.

Petit déjeuner servi à bord

Très tot le matin : Arrivée à l'aéroport de Paris

Récupération des bagages

Nota bene

La réalisation des messes et des rencontres mentionnées au programme est sous toute réserve de disponibilité des églises et des intervenants mentionnés.
L'ordre des visites peut être soumis à certaines modifications.
Cependant, l'ensemble des visites mentionnées au programme sera respecté.

  • La réalisation des messes et des rencontres mentionnées au programme est sous toute réserve de disponibilité des églises et des intervenants mentionnés.
  • L’ordre des visites peut être soumis à certaines modifications, selon les jours et horaires d’ouverture des sites.
  • Cependant, l’ensemble des visites mentionnées au programme sera respecté.