Du lundi 28 octobre 2019 au jeudi 7 novembre 2019

SUR LES PAS DE SAINT PAUL ET LES EGLISES DE L’APOCALYPSE EN TURQUIE

Inscrivez vous vite !

VOYAGE 19013003

PRIX DU VOYAGE

Sur demande

TÉLÉCHARGEZ LES DOCUMENTS DU VOYAGE

Diocèse de La-Rochelle


bipelweb@bipel.com
02 99 30 58 28
0

PROGRAMME DÉTAILLÉ

Jour 1        PARIS / ISTANBUL / ANTIOCHE-ANTAKYA

Envol de Paris à destination d’Antioche, via Istanbul.

Tôt le matin: Envol de Paris à destination d'Antakya via Istanbul.

18h05 : arrivée à l’aéroport d’Antakya.

Récupération des bagages

Accueil par votre guide à l’aéroport.

Transfert à l’hébergement et installation.

Dîner et nuit à Antakya (Antioche).

Jour 2        ANTAKYA / TARSE

Le matin, découverte d’Antakya, autrefois Antioche-sur-Oronte, qui offrit refuge aux premiers Chrétiens et joua un rôle prépondérant dans l’histoire du christianisme.

Messe avec la communauté d'Antioche.

Rencontre avec un membre de la Communauté d’Antioche à l'église d'Antioche

Puis, visite de la grotte de Saint Pierre et du musée des mosaïques qui regroupe de superbes mosaïques provenant des sites alentour…

Départ en autocar vers Tarse

Déjeuner en cours de route.

L’après-midi, visite de la ville natale de Saint-Paul, qui abrita l’une des premières églises chrétiennes d’Asie Mineure : le Puits de Paul, l’Eglise Saint-Paul, la Porte de Cléopâtre que cette dernière franchit avec Marc Antoine lors de leur rencontre à Tarse en 41.

Dîner et nuit à Tarse.

Jour 3        TARSE / SILIFKE / ANAMURIUM / SILIFKE

Le matin, messe à Tarse chez les Sœurs "Figlie Della Chiesa".

Puis, route vers Silifke/Séleucie d'Isaurie et découverte du Grand sanctuaire de Ste Thèkle

Silifke (en grec Σελεύκεια, Seleucia ou Seleukeia), l'ancienne Séleucie d'Isaurie, est une ville et un district du centre de la Province de Mersin. Il reste peu de choses de l'église construite à Silifke pour célébrer sainte Thècle (Aya Tekla en Turc), une curieuse sainte chrétienne qui aurait accompagné Paul. Sa légende et son culte furent importants et se développèrent aussi en Egypte.

Puis, route vers Anamurium

Déjeuner en cours de route.

L’après-midi, visite d’Anamurium, ville ancienne dont les ruines sont proches de la ville turque moderne d’Anamur, située près d'un haut promontoire (cap Anamur) qui marque le point le plus méridional de l'Asie Mineure, à seulement 64 kilomètres de Chypre. Les vestiges découverts comprennent un grand théâtre, un petit odeon ou bouleuterion couvert, trois grands bains publics et un petit, décorés de sols en mosaïque et quatre églises paléochrétiennes. À l'extérieur, il existe une vaste nécropole de 350 monuments sépulcraux datant du 1er au 4e siècle. Certains comprenaient plusieurs pièces, un deuxième étage et même une cour intérieure.

Retour à Silifke.

Dîner et nuit à Silifke.

Jour 4        ANAMURIUM / ASPENDOS / PERGE (ANTALYA)

Le matin, route vers Aspendos

Découverte du théâtre romain, construit par l'architecte local Zénon sous le règne de l'empereur romain Marc Aurèle, est l'un des mieux conservés du monde romain, et certainement le mieux conservé d'Asie mineure.

Puis visite de l'acropole, au-dessus du théâtre, qui révèle les restes importants d'une basilique, mais aussi ceux d'un nymphée, d'une agora (ou forum), de rues, et même d'un stade.

Enfin, découverte de la ville antique de Perge, qui se situe à environ 20 kilomètres à l’est d’Antalya, dans les montagnes du Taurus. Elle fut la capitale de la Pamphylie (qui correspond à l’actuelle province d’Antalya). Le site compte de nombreuses ruines parmi lesquelles le théatre, le stade ou encore les thermes.

Messe en cours de journée

Déjeuner en cours de visite.

Dîner et nuit à Antalya.

Jour 5        ANTALYA / SAGALASSOS / YALVAC ou ISPARTA

Le matin, route vers Sagalassos, l’un des sites antiques les mieux conservés de Turquie. La ville antique fait l’objet de fouilles archéologiques depuis 1990.

Conquise par Alexandre le Grand en 333 av. J.-C., Sagalassos atteint une prospérité inégalée après son intégration à l’Empire Romain en 25 av. J.-C. Honorée du titre de Métropole de Pisidie sous le règne d’Hadrien (117-138 ap. J.-C.), Sagalassos connut alors une période de construction intense dont les témoins monumentaux s’offrent aujourd’hui aux visiteurs.

L’ancienne place publique (agora) et sa fontaine monumentale restaurée et remise en service, ses colonnes honorifiques et arcs de triomphe, le gigantesque complexe de thermes, une bibliothèque, un palais urbain et bien d’autres monuments vous offriront un aperçu de plus de 1000 ans d’histoire.

Déjeuner à Sagalassos en cours de visite.

Puis, route vers Yalvac/Antioche de Pisidie

Dîner et nuit à Yalvac

Jour 6        YALVAS / PAMUKKALE

Le matin, visite du site de l’antique Antioche de Pisidie, où selon Ac 13, Saint Paul proclame pour la première fois l’universalité du message chrétien. Mais Paul et Barnabé sont expulsés de la ville par les autorités.

Puis, route vers Pamukkale

Arrivée à Pamukkale « la forteresse de coton » dont le grand architecte n’est autre qu’une eau chaude gorgée de carbonate de calcium, jaillissant de la montagne et s’écoulant vers la plaine. Ce ruissellement a sculpté le flanc montagneux en une gigantesque cascade de vasque turquoise aux parois d’un blanc éblouissant.

Visite des ruines du site de Hiérapolis, centre réputé du thermalisme dans l’antiquité. Siège d’une colonie juive, la ville fut rapidement christianisée ainsi que ses voisines Laodicée et Colosses. La tradition en fait le lieu du martyre de St Philippe.

En fin d’après-midi, temps de prière et de lecture au martyrium de Saint Philippe

Messe à l’hôtel.

Déjeuner en cours de visite.

Dîner et nuit à Pamukkale.

Jour 7        PAMUKKALE / LAODICEE / APHRODISIAS / KUSADASI

Le matin, départ pour Laodicée.

Laodicée : message de Jean aux églises de l'Apocalypse.

Visite des ruines du théâtre et de la basilique de Saint Philippe.

Messe à Laodicée à l’endroit des anciens thermes.

Puis, départ vers le site prodigieux d’Aphrodisias, qui fût le siège d’une école de sculpture renommée. Dédiée à Aphrodite, la ville résista à l’implantation du christianisme jusqu’au 5ème siècle. Elle est le meilleur exemple en Turquie d’une ville romaine.

Déjeuner en cours de route.

L’après-midi, visite du Temple d’Aphrodite et son odéon miraculeusement bien conservé, véritable modèle de finesse et d’élégance et l’immense hippodrome.

Puis, route vers Kusadasi

Dîner et nuit à Kusadasi.

Jour 8        KUSADASI / EPHESE / KUSADASI

Le matin, à Ephèse, un des plus grands centres commerciaux et religieux du monde gréco-romain, Paul séjourna plus de 2 ans. La tradition chrétienne dit que l’apôtre Jean y aurait passé ses dernières années, accompagné par la Vierge Marie. Un célèbre concile s’y est tenu en 431.

Dès le 1er siècle, grâce à Paul de Tarse, elle deviendra le troisième centre de christianisme après Jérusalem et Antioche.

Montée dans les collines de Panaya Kapulu où nous pourrons voir la Maison de la Vierge.

Messe près de la Maison de la Vierge.

Puis, visite du site d’Ephèse : découverte de l'odéon, de la rue des Curètes, de la voie Arcadiane, du théâtre et des ruines de l'église des conciles d’Ephèse (concile de 431).

Possibilité d’un temps de méditation dans les ruines de la Basilique des Conciles.

Déjeuner

L’après-midi, visite des ruines de la Basilique érigée sur l’emplacement du tombeau de Saint Jean.

Ou temps de méditation dans les ruines de la Basilique.

Dîner et nuit à Kusadasi

Jour 9        KUSADASI / PRIENE / MILET/ IZMIR

Le matin, route vers Priène

Bel exemple d'urbanisme classique selon les principes d'Hippodamos de Milet (5e siècle av. J.-C.), Priène est le lieu idéal pour évoquer les institutions de la cité et la vie quotidienne. On y a découvert une inscription célébrant l'"évangile" de la naissance de l'empereur Auguste.

Découverte des rues, du bouleutérion, du temple d'Athéna, et du théâtre.

Déjeuner en cours de visite.

Puis départ pour Milet, ville de Thalès et d’Hippodamos, première des cités ioniennes de l’Antiquité. Elle connut son déclin dès que son port fût ensablé. Paul, selon les actes, fit là ses adieux aux anciens d’Ephèse. Visite du site : le vaste théâtre, le podium circulaire…

Temps de prière possible sur le site de Milet

Ac 20, 17-38 « C’est donc de Milet que Paul a envoyé un courrier à Ephèse pour convoquer les Anciens de l’Eglise. Lorsqu’ils sont arrivés, il leur a dit : Maintenant je pars à Jérusalem, enchainé par l’Esprit. Je ne sais pas ce qui m’arrivera là-bas, bien que dans chaque ville l’Esprit Saint me réaffirme que la prison et les épreuves m’attendent. Mais ma vie ne compte pas pour moi si je peux courir jusqu’au bout et mener à bien la mission que le Seigneur Jésus m’a confié : Annoncer la Bonne Nouvelle de la grâce de Dieu. Et maintenant je sais que vous ne reverrez plus mon visage, vous tous parmi lesquels je suis venu prêcher le Royaume. Lorsque Paul eut terminé, il s’est mis à genoux avec tous pour prier. Tous pleuraient et se jetaient à son cou pour l’embrasser ; ils étaient très peinés de ce qu’il avait dit, qu’ils ne le reverraient pas. Ensuite ils l’ont conduit au bateau…

Messe à l’hôtel.

Enfin, route vers Izmir.

Dîner et nuit à Izmir.

Jour 10      IZMIR / SARDES / PERGAME OU IZMIR

Le matin, route vers Sardes, cité dont l'opulence a traversé les siècles par deux symboles : le roi Crésus et le Pactole, ruisseau qui traverse le site. Sardes est également la "cinquième église de l'Apocalypse".

Visite du site au pied du Tmolos et de collines aux couleurs et formes impressionnantes.

Messe à Sardes.

Déjeuner en cours de visite.

Dans l’après-midi, nous nous dirigerons vers Pergame, la 3e des 7 Églises de l'Apocalypse. Dominée par son Acropole millénaire, la ville vit aujourd'hui de l'agriculture et du tissage de tapis.

Pergame, dont la bibliothèque, au 2e siècle av. J.-C., rivalisait avec celle d'Alexandrie, est le premier exemple d'une architecture qui a cherché à intégrer les édifices dans le paysage.

Visite de l’Acropole (théâtre, temple de Trajan, etc…), et de l’Asclepeion, sanctuaire dédié au dieu guérisseur Asclepios (Esculape).

Dîner et nuit à Pergame.

Jour 11      PERGAME / IZMIR / ISTANBUL / PARIS

Le matin, route pour Izmir. Seconde église de l'Apocalypse, l’ancienne Smyrne fut réputée pour le développement des sciences, la pratique de la médecine et la majesté de ses bâtiments. Son nom signifie "myrrhe".

Polycarpe, qui avait été disciple de Jean, fut évêque de cette ville et quitta cette terre frappée de mort violente vers 160 après Jésus-Christ.

Messe à Notre Dame de Lourdes à Izmir

Déjeuner à Izmir

Puis, transfert vers l’aéroport d’Izmir.

Après-midi : Envol d’Izmir, à destination de Paris via Istanbul.

En soirée : Arrivée à Paris

Récupération des bagages.

 

  • La réalisation des messes et des rencontres mentionnées au programme est sous toute réserve de disponibilité des églises et des intervenants mentionnés.
  • L’ordre des visites peut être soumis à certaines modifications, selon les jours et horaires d’ouverture des sites.
  • Cependant, l’ensemble des visites mentionnées au programme sera respecté.