LA GAZETTE DE BIPEL

BIPEL est une agence de pèlerinages au service de l’Eglise.

Elle vit au rythme de la liturgie, des fêtes et des grands événements ecclésiaux.

C’est pourquoi elle a à cœur de participer à ces grands moments de foi et de les partager avec vous.

Mais BIPEL veut aussi vous donner la parole, à vous pèlerins, afin que vous soyez témoins de cette joie profonde qui anime celui qui rentre de pèlerinage et que vous puissiez continuer à pérégriner tout au long de votre vie, en chemin avec le Christ et l’Eglise Universelle…

L'ÉDITO

◇  Sur les pas de Saint-Paul en Grèce ◇

Accompagnés par Mgr Michel Pansard, nous étions 40 pèlerins du diocèse d’Evry, heureux de se retrouver pour marcher ensemble sur les pas de l’apôtre Paul et retracer le parcours de son 2ème Voyage en Grèce.

 

 

Découvrir les sites que Paul a traversés tout en évangélisant les peuples, la puissance de sa Foi dépasse toutes les frontières. Sans oublier ses lettres qui nous le font mieux connaître, ainsi que son expérience spirituelle qui peut nourrir la nôtre.

Nous sommes allés à la découverte du site archéologique de Philippes, découverte en particulier de la basilique de Paul, première église attestée dans la ville, construite suite au passage de l’apôtre, et l’un des plus anciens lieux de culte chrétien de Grèce.

Le lendemain : Thessalonique, évocation de l’épître de Paul aux Thessaloniciens. Visite de l’église Saint-Démétrios, classée au patrimoine mondial de l’Unesco.

Puis Bérée où l’on peut voir la tribune de saint Paul décorée d’une mosaïque illustrant le passage des actes des apôtres. Citée dans les actes des apôtres, cette ville accueillie brièvement l’apôtre Paul. (Actes 17 : 13-14).

Notre route passe par les Météores, phénomène naturel unique au monde, ces hauts rochers abrupts couronnés de monastères et de cloîtres.

Le jour suivant, nous visitons Delphes, important centre religieux de l’antiquité grecque situé sur les flancs du mont Parnasse. Sur le trajet, visite du monastère d’Ossio Loucas (classé par l’Unesco) un des plus beaux monastères byzantins de Grèce.

Sur la route vers Corinthe, nous avons fait un arrêt au-dessus du canal. Paul a séjourné dans cette ville de Corinthe afin d’y annoncer l’Evangile puis il est resté en contact avec la communauté notamment par le biais de lettres rapportées dans les deux épîtres aux Corinthiens. Ces dernières nous révèlent les problèmes posés par l’introduction de la foi chrétienne et les conseils de Paul pour y remédier. La première épître contient également la très célèbre exhortation de Paul sur l’amour : « Quand j’aurais le don de prophétie, la science de tous les mystères et de toute la connaissance, quand j’aurais la foi la plus totale, celle qui transporte les montagnes, s’il me manque l’amour, je ne suis rien » 1 Co 13,2.

Enfin, dernière étape à Athènes; Découverte à pied du rocher sacré de l’Acropole, la célèbre colline. A Athènes, Paul se met à prêcher sur la place publique. Curieux, les philosophes l’amènent devant l’aréopage où il a prononcé son fameux discours sur le dieu inconnu. (Actes,1, 23 à 33).

Découverte de la colline de l’Aréopage où saint Paul prononça son discours au « Dieu inconnu » relaté dans les Actes des Apôtres. « Debout au milieu de l’Aréopage, Paul prit la parole : Athéniens, je vous considère à tous égards comme des hommes presque trop religieux. Quand je parcours vos rues, mon regard se porte en effet souvent sur vos monuments sacrés et j’ai découvert entre autres un autel qui portait cette inscription : « Au Dieu inconnu ». Ce que vous vénérez ainsi sans le connaître, c’est ce que je viens, moi, vous annoncer » (Actes 17, 18-23).

Nous avons donc marché sur les chemins empruntés par St Paul. Il nous invite maintenant à mettre nos pas dans ses pas, chaque jour : « Soyez mes imitateurs comme je le suis moi-même du Christ. » 1 Col11,1

Les PELERINS d’EPINAY